J'ai compris, mais plus tard...
Offres d’emploi

CCAS de Grenoble (38) : Travailleurs pairs (H/F)

Catégorie : C
Cadre d’emploi : Agents sociaux territoriaux
Quotité du poste : entre 50 et 100 % (à définir)
Service fonctionnant 7j/7 ;
Planning établi en fonction d’un positionnement journée, avec roulement matin ou après-midi en horaires continus ;
Travail le week-end par roulement ;
Date limite de dépôt des candidatures : 14 juin 2019

Contexte

Le CCAS de Grenoble porte et anime la politique sociale de la Ville, en lien étroit avec l’ensemble des partenaires de l’action sociale. Il anime une action de prévention et de développement social. Il est engagé dans l’accueil et l’accompagnement de la vulnérabilité, de la précarité et de la santé.

Face aux besoins du territoire remontés, dans le cadre de l’élaboration du Plan municipal de santé en 2015, par de nombreux acteurs des champs sanitaires et de l’hébergement, une démarche partenariale de réflexion regroupant le CCAS, la Ville de Grenoble, le Centre Hospitalier Universitaire Grenoble Alpes (CHUGA), le Centre Hospitalier Alpes Isère (CHAI), la Plateforme de Santé de la Maison des Réseaux de Santé de l’Isère (MRSI) et les Associations Relais Ozanam, l’Oiseau Bleu, le Centre de soins infirmiers Abbé Grégoire et l’Arepi l’Etape a été engagée. Elle a débouchée sur le montage d’un projet d’ouverture d’une nouvelle structure médico-sociale de Lits d’Accueil Médicalisés (LAM) gérée par le CCAS de Grenoble, projet validé et autorisé par l’Agence Régionale de Santé Auvergne Rhône-Alpes en octobre 2018.

Cette structure LAM, d’une capacité de 20 places, accueillera, à partir de septembre 2019, sans limitation de la durée de séjour, des personnes majeures, sans domicile, dans tout type de situation administrative, atteintes de pathologies lourdes et chroniques.

Les missions principales de ces structures sont d’apporter un accompagnement social et médical global et personnalisé aux personnes accueillies :

  • Soins médicaux et paramédicaux
  • Education à la santé et à l’éducation thérapeutique
  • Aide à la vie quotidienne
  • Accompagnement social et à l’accès aux droits
  • Aide à l’élaboration d’un projet de vie et à la mise en œuvre.

La structure s’appuiera sur une équipe pluridisciplinaire associant des métiers du social, du médical et du médico-social (LAM : 21 ETP).

Les LAM seront installés temporairement (jusqu’en 2022) au sein de la Résidence Autonomie Le Lac, 109 galerie de l’Arlequin à Grenoble, qui comporte 72 appartements. Les LAM occuperont 13 d’entre eux aux 1er et 2ème étages.

Missions

Sous la responsabilité du directeur de l’établissement, en lien avec l’éducateur spécialisé et l’équipe d’aide-soignants, et dans le cadre du projet d’établissement, vous vous positionnez en professionnel du champ de l’action sociale et médico-sociale pour accompagner les personnes accueillies au quotidien et dans la proximité en coopération avec l’ensemble des professionnels de l’équipement, participez à l’animation de la vie sociale et veillez au respect des besoins de la personne.

Le travail pair qualifie l’intervention salariée d’une personne qui s’appuie sur son savoir expérientiel, c’est-à-dire le savoir issu de sa propre expérience d’une situation vécue, pour aider d’autres personnes vivant les mêmes parcours, les mêmes situations. Il ne s’agit pas de n’importe quelle expérience car celle-ci elle est habituellement considérée comme négative et/ou difficile et/ou habituellement stigmatisée. En outre, le fait d’avoir vécu une situation n’est pas suffisant pour considérer que l’on mobilise un savoir expérientiel. Il faut avoir pris une distance critique vis-à-vis de ce vécu pour en retirer un savoir et être en capacité de la mobiliser dans le cadre d’une relation d’aide ou d’accompagnement.

Finalités

  • Participer à la mise en œuvre du projet de vie de chaque personne accueillie en prenant en compte les difficultés liées aux différentes pathologies et à la perte d’autonomie, aux habitudes de vie et à la vulnérabilité ;
  • Participer à la définition du projet d’animation et le faire vivre au sein du lieu de vie en veillant à associer les personnes accueillies ;
  • Contribuer au mieux-être des personnes accueillies par un accompagnement dans les actes de leur vie sociale et collective au sein et à l’extérieur de l’établissement, et dans les actes essentiels du quotidien.

Activités

Participer à l’animation de la vie sociale et collective

 

  • En lien avec le responsable de la structure, participer à la définition du projet d’animation ;
  • Organiser et mettre en place, au sein et à l’extérieur de la structure, des animations collectives sur la base des demandes des personnes accueillies et des possibilités de chacun pour créer du lien ;
  • Faciliter l’intégration des individus dans le groupe, en encourageant et en soutenant la communication et l’expression verbale et non verbale ;
  • Favoriser l’expression et les propositions de chacun.

Construire l’accompagnement des personnes au quotidien à partir des besoins

 

  • Participer au suivi du projet de vie personnalisé en fonction des évolutions constatées au quotidien ;
  • Utiliser les actes essentiels de la vie quotidienne pour créer des moments d’échanges privilégiés, valoriser la personne et préserver l’image de soi ;
  • Aider la personne accueillie à s’approprier son espace privé au sein d’un espace collectif ;
  • Soutenir les personnes accueillies, en lien avec l’équipe, dans les actes essentiels au quotidien en garantissant la sécurité et le confort : mobilisation, déplacement, habillage, hydratation et alimentation, hygiène corporelle, entretien de l’espace privatif, entretien du linge, etc... ;
  • Assurer la préparation du service des repas, la réchauffe des plats et le service de restauration.

Coopérer avec l’ensemble de l’équipe pluridisciplinaire

 

  • Participer à la prise en charge globale et au bien-être des résidents par l’écoute, l’échange, et l’animation au quotidien, en respectant le rythme et en mettant en œuvre des modes relationnels adaptés à chacun ;
  • Echanger avec les autres professionnels qui interviennent auprès de la personne accueillie, transmettre et rendre compte de ses observations et de ses actions, dans le respect des procédures et des cadres professionnels de chacun ;
  • Contribuer à identifier et transmettre des signaux inhabituels chez les personnes accueillies ;
  • Participer au travail en réseau, aux réunions d’équipes, aux réunions d’échange et d’analyse de pratiques.

Participer et s’inscrire dans le partenariat

 

  • Se mettre en lien avec les partenaires de proximité pouvant intervenir dans le quotidien et au niveau de l’animation.

Profil

  • Disponibilité ;
  • Capacité d’adaptation ;
  • Capacité d’écoute et de tolérance, d’équilibre émotionnel et de résistance physique ;
  • Sens relationnel ;
  • Facultés d’observation et d’analyse ;
  • Capacité à travailler en équipe, à interroger sa pratique ainsi que celle des autres professionnels de l’équipe ;
  • Capacité à s’inscrire dans une dynamique de formation ;
  • Intérêt pour la construction d’une démarche d’accompagnement au plus près des besoins ;
  • Connaissance et capacité à utiliser les outils et supports adaptés dans la réalisation des actions d’aide au quotidien et des animations individuelles et collectives ;
  • Connaissance en réduction des risques appréciée.

Conditions requises pour postuler

  • Avoir connu un parcours de vie à la rue ;
  • Connaître ou avoir connu des problématiques de santé lourdes ;
  • Etre en capacité de mobiliser son vécu / son parcours dans l’accompagnement de personnes, dans la relation d’aide ;
  • Expérience de travail antérieure appréciée ;
  • Appartenir à un cadre d’emploi de catégorie C ou être inscrit sur liste d’aptitude ;
  • Poste ouvert aux agents contractuels remplissant les conditions d’accès au poste.

Contact

Candidature à adresser par courrier électronique à service.recrutement-rh@ccas-grenoble.fr avec pour objet « candidature Travailleurs pairs LAM »

Pour toute information relative à ce poste, nous vous remercions de vous adresser à Madame Marion BRUNAT MORTIER, Directrice de l’Action Sociale « Lutte contre la Pauvreté et la précarité » au 04.76.69.45.86

Retour en haut de page