J'ai compris, mais plus tard...
eeeenon
Fiche d'expérience


Le partenariat intergénérationnel au service du bien vieillir

Il s’agit de développer des partenariats CCAS/établissements publics scolaires du secondaire au profit du bien vieillir des personnes âgées à leur domicile.
Cette collaboration permet de fédérer dans la durée des énergies (l’expérience des professionnels et l’enthousiasme des étudiants) pour apporter du bien-être physique et mental aux seniors en perte d’autonomie avec des supports variés : maquillage, modelage, ateliers culinaires, loisirs créatifs, atelier informatique, prévention santé,...

Principaux objectifs

- Dynamiser, démultiplier, diversifier les activités proposées aux seniors - Favoriser le lien intergénérationnel et les échanges - Offrir un autre cadre de mise en pratique aux élèves - Insuffler de la nouveauté en permanence dans la pratique des professionnels

Public(s) Ciblé(s) par l'action

Seniors et personnes âgées identifiés par le biais du service convivialité du CCAS ; Etudiants des lycées partenaires

Contexte

L’évolution de la société réunionnaise fait apparaître une rupture de plus en plus forte entre les générations alors que l’espérance de vie des seniors a augmenté de façon importante (un gain de 20 ans d’espérance de vie depuis la départementalisation de 1948). Aujourd’hui, les aînés sont moins intégrés dans la vie familiale qu’au siècle dernier et on assiste à une augmentation du nombre de seniors qui vivent seuls à domicile. En revanche, le nombre de jeunes qui poursuivent des études et obtiennent des diplômes est légèrement supérieur çà la moyenne départementale. Depuis 2005, le CCAS a donc travaillé à développer le lien intergénérationnel au profit des seniors sous différentes formes plus ponctuelles.
Le projet partenarial « bien être » est né suite à la 2ème édition du forum santé bien être (2011) dans laquelle les élèves du lycée professionnel de Ste-Marie ont tenu un stand de modelage, maquillage en direction des différents publics et notamment des aînés. Cette première collaboration a donné naissance à une action plus pérenne sur l’année.
Le CCAS a pu investir dans 4 mallettes (crème…) financées en partie par la CRC pour lancer cette action innovante sur la Possession.
Puis, le partenariat a été transposé au fil des années à d’autres établissements suite à de nombreuses sollicitations de stage (lycée Lepervanche) ou pour répondre à des besoins exprimés par les seniors (informatique avec le lycée Moulin Joli)

Description / Fonctionnement de l'action

Montage du projet :

Mise en oeuvre :

Valorisation :

Retour en haut de page